Pages

25 février 2016

Black and Marsala

Depuis ma tentative avec le fuchsia la dernière fois je crois que je commence petit à petit à  me faire à l'idée que OUI, la couleur a aussi sa place dans mon dressing puisqu'aujourd'hui je récidive avec un joli trench couleur... MARSALA!


Le marsala, c'est une couleur que j'apprécie tout particulièrement en automne/hiver mais que je limitais aux accessoires et rouge à lèvres... Il était temps de changer! Bon par contre, pour une amoureuse du gris/noir que je suis, je veux bien oser le marsala... mais en douceur, en choisissant le reste du look totalement black!


Et je trouve que ça se marie bien! Pour moi le résultat est à la fois chic et décontracté, sobre mais pas austère et me correspond tout à fait... comme quoi, des fois on se bloque pour rien!


Encore une fois j'ai misé sur mes petits basiques: slim, petit pull et escarpins noirs! Sans oublier mon sac fétiche, le seul assez grand pour contenir mon petit bazar tout en ayant de l'allure!


Concernant le trench, j'aime avant tout le porter ouvert parce que je trouve la coupe moderne mais même une fois ceinturé je trouve qu'il fait quand même bien son petit effet!


Pull - Forever21 (old)
Slim- Camaïeu (old)
Escarpins - Monoprix (old)

Qu'en pensez-vous? On valide ou pas le marsala?
Un grand merci à @giuliacavo pour les photos 

A très vite!

(*) article offert par la marque

11 février 2016

Mon top 3 des lipsticks rouges pour une bouche à croquer en toute circonstance

Ca n'aura échappé à personne, la Saint Valentin approche à grands pas! Et bien que je ne la fête pas, je me suis dit que ça pouvait quand même être sympa que je vous fasse part de mon expérience de lipstick addict pour faire chavier l'élu de votre coeur avec un sourire ravageur! Comme vous le savez, ma marque de fabrique c'est le rouge à lèvres rouge, une couleur sexy en diable mais qui bien souvent ne pardonne aucun faux pas. Enfin, sauf avec ces 3 là:


Le red velvet de Lime Crime, Dragon Girl de Nars et red-volution de Bourjois sont sans conteste les trois rouges à lèvres rouges auxquels je fais totalement confiance! Tous les trois ont un fini mat et une tenue redoutable!


Le red velvet de Lime Crime est mon chouchou absolu! Il se presente sous la forme d'un gloss avec son embout mousse plutôt pratique. La matière est assez surprenante au début (elle me fait penser à de la peinture) mais elle est non collante et très facile à étaler. Elle sèche assez rapidement et le fini devient alors totalement mat, sans effet de matière. On sent tout de même que la couleur s'accroche aux lèvres mais ce lipstick reste hyper confortable. En plus chose incoryable chez moi, il résiste à un repas! Un des  seuls que je possède qui ne vire pas, ne devient pas collant et ne transfère pas au fil du temps!


Mon deuxième chouchou vers qui je me tourne aussi les yeux fermés c'est le Dragon Girl de Nars. Il se présente sous la forme d'un crayon, et bien qu'il faille le tailler (son seul défaut) il n'y a pas mieux pour une application nette et précise! La texture est toute douce et le crayon glisse sur les lèvres pour les colorer avec intensité sans effet de matière. Sa tenue est vraiment incroyable sur moi, et même s'il ne résiste pas toujours à un repas, il s'estompe de manière tellement uniforme que ça ne choque pas! Et puis si vraiment je veux rajouter un peu d'intensité en fin de journée, j'en applique à nouveau et c'est reparti! Pas d'effet cakey à redouter, sa texture est vraiment top!


Et pour finir, la 3ème marche du podium est attribuée au red-volution de Bourjois. Je vous en ai déjà parlé à plusieurs reprises mais je suis vraiment fan des éditions velvets. Celui-ci a peut-être une tenue un peu moins redoutable que les 2 précédents mais il reste quand même pour moi une valeur sûre!


Au niveau des nuances de rouge, le red-volution de Bourjois est pour moi le rouge universel par excellence. Ni trop chaud, ni trop froid il conviendra à toutes les carnations tandis que le red velvet de Lime Crime tire vers l'orangé et que le dragon girl de Nars tire vers le rose. Mais je trouve que c'est vraiment subtile et les trois conviendront au plus grand nombre j'en suis sûre! Il n'y a qu'à voir le rendu porté avec dans l'ordre lred velvet de Lime Crime, dragon girl de Nars et red-volution de Bourjois:


Voilà donc mon top 3 des lipsticks rouges pour une bouche à croquer en toute circonstance! Avec eux je peux vraiment profiter de ma journée/soirée sans avoir à me soucier de la tête que fait mon rouge à lèvres... Et surtout ils sont sans transfert, de quoi rassurer le chéri qui trouve le rouge à lèvres très beau seulement sur mes lèvres!

Vous les connaissez? Quels sont vos rouges chouchous?

A très vite!

4 février 2016

A la découverte des nouveautés Bourjois pour le printemps 2016

Comme je vous le disais ici,  j'ai eu l'immense chance de participer à la soirée de lancement des nouveautés bourjois pour le printemps 2016 et d'être en plus extrêmement gâtée en repartant avec tout plein de nouveaux produits à tester! Voilà près d'une dizaine de jours que je les utilise, et bien qu'il soit encore un peu trop tôt à mon goût pour pouvoir publier une revue complète dessus, je me suis dit que ça pouvait quand même aussi être sympa d'en faire une petite présentation et de partager mes premières impressions!


Alors en plus des souffles de Velvet que je vous présentais ici, Bourjois lance 2 nouvelles collections en ce début d'année: la collection City Radiance (pour un teint lumineux avec un fond de teint et un anticernes) et la collection Paris Arty Chic d'inspiration sixties avec un subtil mélange de rose et de bleu que l'on retrouve des fards à paupières aux vernis! D'ailleurs les vernis parlons-en, ils sont au nombre de 4 pour cette nouvelle collection!


Et comme d'habitude avec Bourjois, les noms de ces petits nouveaux ne manquent pas d'humour puisque nous avons (de gauche à croite sur la photo qui suit) le 52 jamais saumon vernis, le 55 A-greigée, le 54 blue-tiful et le 53 blue de nîme.


Ces vernis font partie de la gamme 1 seconde (1 ongle = 1 passage = 1 seconde). Et en effet, avec leur pinceau dont la forme se veut adaptée à celle de l'ongle pour minimiser le risque de bavures, l'application est plutôt précise et rapide. Cependant, bien que ces vernis possèdent une texture gel je trouve qu'une seule couche n'est pas suffisante pour un résultat bien opaque (surtout pour le a-greigée). Néanmoins ils sèchent vite et rajouter une deuxième couche n'est vraiment pas un calvaire! Concernant le choix des teintes, je ne suis pas une amatrice de bleu mais je dois reconnaître avoir été assez surprise par 53 blue de nîme que je trouve finalement sobre et facilement portable.

Passons au maquillage, avec là aussi de belles surprises!


Comme je vous le disais, j'ai pu découvrir la collection City Radiance avec le fond de teint en teinte 01 ivoire rosé et l'anticernes en teinte 01 ivoire. Ce sont à chaque fois les teintes les plus claires, et même si je trouve le fond de teint un tout petit peu trop foncé pour ma carnation, ces produits se fondent tellement bien dans la peau que c'est à peine perceptible. D'ailleurs si vous cherchez de la couvrance, passez votre chemin car ce n'est pas du tout l'effet escompté. Là on mise avant tout sur l'éclat et la luminosité!


Niveau texture, on est sur quelque chose de crémeux pour le fond de teint (un peu comme une BB crème) et d'assez fluide pour l'anticernes mais les deux se travaillent très bien pour un résultat hyper naturel! Le teint est frais, lumineux et moi qui ai tendance à briller un peu au cours de la journée je suis agéablement surprise par le fini mat du fond de teint. Alors si vous n'avez pas besoin de couvrance mais que vous souhaitez juste apporter un peu de luminosité à votre teint, je n'ai qu'un mot à dire: foncez!

D'ailleurs en parlant de luminosité, le regard n'est pas en reste puisque dans la collection Paris Arty Chic, Bourjois a sorti deux nouvelles palettes d'ombres à paupières dans la gamme smocky stories. Une dans les tons bleus (11 E-blue-issant) et celle que j'ai dans les tons taupe/rosés (12 Sau-mondaine).


Je connais peu les ombres à paupières de la marque, à vrai dire je m'étais arrêtée aux célèbres boîtes rondes avec lesquelles j'ai commencé à me maquiller il y a de ça bientôt 15 ans (le coup de vieux...ahem). Dans mon souvenir les fards n'étaient pas très pigmentés et il valait mieux les humidifier pour obtenir un peu d'intensité. Et bien là pas du tout! La pigmentation est bien présente et les fards, pas trop poudreux, se travaillent bien. De quoi facilement moduler l'intensité de son maquillage! En plus je trouve le format vraiment pratique avec ce joli trio de fards qui se coordonnent parfaitement ainsi qu'une touche pailletée pour apporter, au besoin, encore plus de lumière!

Et le sourire n'échappe pas lui non plus à ses petites nouveautés, avec (en plus des Souffle de velvet) 2 nouvelles teintes de Velvet dans les tons nude: 16 Honey mood (un pêche lumineux) et 17 Cool brown (un beige tendre). Les velvets, vous le savez j'en suis fan, fan, fan! Et même si le nude ne fait pas partie de mes teintes de prédilection, j'étais quand même hyper curieuse de voir ce qu'allaient donner ces petits nouveaux!


J'ai reçu le 16 Honey mood et en le comparant aux autres teintes nude en ma possession, je dois dire que ça n'a strictement rien à voir! Bourjois innove vraiment en étendant encore plus sa palette de couleurs! Et même moi qui redoute habituellement les tons nudes, je dois reconnaître que ce petit pêche a su faire chavirer mon coeur tellement le rendu est lumineux:


Pour ce petit look j'ai utilisé l'ensemble des nouveauté bourjois que je viens de vous présenter, j'ai simplement complété avec un trait d'eye-liner, du mascara et un soupçon de blush mais voilà ce que ces produits donnent en action! Un résultat naturel, lumineux et tout en douceur auquel la fanatique de rouge à lèvres "flashy" que je suis commence à se faire petit à petit!

Qu'en pensez-vous? Tentées par ces nouveautés?

A très vite!